Le sommeil

MON BÉBÉ DORT MAL À CAUSE DE L’ECZÉMA ATOPIQUE, QUE FAIRE ?

Les troubles du sommeil sont un des symptômes de l'eczéma atopique. Une fois que l'eczéma atopique est déclaré, les démangeaisons sont l'une des raisons du trouble du sommeil. Que faut-il faire pour améliorer son sommeil ?

 

Rédigé en partenariat avec le Dr Clarence De BELILOVSKY, Dermatologue membre du cercle des experts Mustela

Troubles du sommeil et eczéma atopique

Le saviez-vous ? Le sommeil est perturbé chez 60% des enfants atteints de dermatite atopique1 et correspond à un déficit de sommeil de 46 minutes de sommeil en moyenne par nuit !2

Poussée atopique et rougeurs : quels gestes pour améliorer le sommeil de bébé ?

Pour essayer de calmer votre bébé quand les démangeaisons s’annoncent, les câlins et votre douce voix seront sans doute le remède le plus réconfortant associés à des soins émollients spécifiques bébé-enfant qui permettent de prévenir ou réduire leur apparition.

Les soins émollients peuvent réduire les sensations de grattage. Les démangeaisons peuvent disparaître jusqu'à 95% avec certaines formules, comme le Baume émollient ou la Crème émolliente Stelatopia.3.

Le moment d’application de ces soins peut participer à tranquilliser votre enfant. Pour l’aider à s’endormir, vous pouvez profiter de ce dernier soin pour lui prodiguer un petit massage.

N’hésitez pas à renouveler l'application, même si vous avez déjà hydraté votre enfant avant de le coucher.

 

Les rougeurs sont déjà présentes ?

Comme beaucoup de maux, plus tôt elles sont traitées, plus le remède est rapide et efficace. Pour cela, rien de mieux que  le traitement prescrit par votre médecin. En effet, qu’elles soient simplement irritées ou déjà suintantes, ces manifestations demandent un soin particulier. En pommade ou en crème, on vous aura certainement prescrit un « dermocorticoïde », un soin à base de corticoïde, à appliquer directement sur la peau. 

Son rôle ? Réduire l’inflammation. Rougeurs, lésions, prurit, gonflements, plaques : à vous les doigts de fée, à lui de tout calmer et, surtout, de tout faire disparaitre au bout de quelques jours.

Seule ligne de conduite à suivre : appliquer ce soin aussi longtemps que votre médecin vous l’aura recommandé.

 

Une fois les soins appliqués, privilégiez, pour les vêtements de nuit, des matières non irritantes, comme le coton. Le nouveau sous-pyjama apaisant Stelatopia (lien à créer) est un parfait complément à votre soin émollient. Grâce à la diffusion d’actifs apaisants naturels qui sont encapsulés dans sa fibre, il améliore le sommeil des enfants à la peau à tendance atopique dès 7 jours5.

 

S’il est en âge de comprendre, vous pouvez lui expliquer ce qui lui arrive et le rassurer en lui rappelant que ces démangeaisons vont finir par disparaitre. Vous pouvez également lui raconter une histoire. Cela lui permettra de se concentrer sur autre chose et donc de diminuer son inconfort.

 

Enfin, n’hésitez pas à baisser le chauffage s’il fait un peu chaud. L’idéal est de conserver une température de 18C° la nuit afin d’éviter un air trop sec. (lire Conseils à la maison).

 

Votre enfant devrait donc retrouver son calme. D'autant plus que la sensation de massage qu’il aura ressenti pourra aussi l'avoir apaisé. De quoi retourner plus facilement à un bon dodo !

 

 

1 Troubles du sommeil chez les enfants atteints de dermatite atopique modérée à sévère : une étude cas-témoin Anna B. Fishbein, Kelly Mueller, Lacey Kruse,

Peter Boor, Stephen Sheldon, Phyllis Zee et Amy S. Palle

2** Démangeaisons nocturnes : pourquoi se gratte-t-on la nuit ? Acta Derm Venereol 2007; 87 : 295–298. Tejesh Patel, Yozo Ishiuji, et Gil Yosipovitch.

3 . Efficacité perçue de la diminution des démangeaisons. Étude clinique auto-évaluée sous contrôle dermatologique,

menée sur 40 nourrissons et enfants à peau à tendance atopique pendant 21 jours

4 Étude clinique, évaluation examinateurs auprès de 66 sujets bébés-enfants à peau à tendance atopique pendant 28 jours.

5 Étude consommateurs en partenariat avec l’Association Française de l’Eczéma, résultat à 7 jours sur 22 bébés-enfants.

 

Réagissez à cet article

Envoyer par Email