Matières, tissus… le vrai du faux

Style

Style

Conseils d’experts

Matières, tissus… le vrai du faux

Coton, soie, synthétique … Certaines matières de vêtements sont-elles déconseillées pendant la grossesse ? Ou au contraire recommandées ? Réponses aux questions les plus fréquentes.

Les vêtements extensibles sont parfaits pour la grossesse

VRAI... ET FAUX
Les tissus qui contiennent de l’élasthanne présentent de nombreux avantages : extensibles, ils s’adaptent à l’évolution de la silhouette. Ils sont doux au toucher et confortables. Côté entretien, ils se lavent en machine, sèchent rapidement et sont exempts de repassage.

Néanmoins, leur élasticité a des limites ! En effet, trop tendu, un vêtement, même s’il contient de l’élasthanne, va finir par serrer. Au-delà de l’inconfort, un pantalon trop serré peut entraver la circulation sanguine. D’où l’importance d’investir dans de vrais vêtements de grossesse.

Les matières synthétiques favorisent la transpiration

VRAI
Rassurons-nous, être enceinte ne rime pas forcément avec transpiration excessive, toutefois, il est vrai que le corps connaît des variations de température  qui favorisent la transpiration. Pour éviter ce désagrément, on zoome sur les étiquettes : on écarte les matières synthétiques comme le nylon ou l’acrylique qui retiennent la transpiration, et on privilégie les matières naturelles.

Certains tissus « secs » favorisent l’apparition des vergetures

FAUX
Les vergetures sont de petites déchirures des fibres élastiques de la peau qui surviennent parfois pendant la grossesse à cause de la prise de poids et de la variation hormonale. Elles dépendent aussi de la qualité de la peau de chacune, mais aucunement des vêtements que l’on porte. L’application d’un soin préventif spécial grossesse permet d’éviter considérablement le risque d’apparition des vergetures.

Les matières biologiques sont bonnes pour la peau

VRAI
De manière générale, il est bon de privilégier les matières douces et naturelles : lin, soie, coton, laine. Pour les peaux ultra sensibles, les tissus hypoallergéniques comme le coton biologique sont recommandés, au moins pour les vêtements en contact direct avec la peau, les tops notamment. Pour toutes les autres, les tissus mélangés, notamment avec un peu d’élasthanne (lien avec la question n° 1 ci-dessus), sont plus confortables et faciles d’entretien.

Il faut porter des vêtements chauds pour éviter d’attraper froid

FAUX
Bien sûr, la grossesse est une période où mieux vaut éviter de tomber malade ! Mais c’est aussi une période où le corps subit des variations fréquentes de température, notamment des bouffées de chaleur. Alors, plutôt que d’enfiler un gros pull qui va nous embarrasser toute la journée, on adopte la stratégie de l’oignon : un débardeur, un pull léger, un gilet...

 


Les chaussettes de contention sont obligatoires

FAUX
Elles sont recommandées pour soulager les femmes qui ont des lourdeurs et des douleurs dans les jambes. Pour les autres, on garde la bonne habitude des chaussettes de contention pour un voyage en avion, mais ce n’est pas nécessaire pour tous les jours. En cas de doute, on demande l’avis de son médecin, sachant que les chaussettes et collants de contention sont partiellement remboursés par l’assurance maladie sur prescription médicale. Astuce en plus, on peut également utiliser un gel jambes légères adapté à la période de la maternité.

 

Envoyer par Email