Départ en vacances

Entre la naissance et deux ans, votre bébé va évoluer à une vitesse extraordinaire et chacun de ses progrès sera une nouvelle source d’émerveillement pour vous. Découvrez avec nous les grandes étapes de son développement et comment échanger avec lui pour l’aider à stimuler son éveil.

Les vacances approchent à grand pas. Si vous aviez l’habitude de partir à l’improviste avec un sac à dos, la présence de votre bébé va quelque peu changer les choses…

Du choix de la destination jusqu’à la préparation de la valise, découvrez nos astuces pour des vacances réussies avec un nouveau-né !

LA DESTINATION IDEALE

Avec un bébé, mieux vaut éviter les régions du monde où la température dépasse les 30 °, ainsi que les pays qui nécessitent des vaccins spécifiques ou aux conditions sanitaires douteuses : attendez quelques années pour partir en Afrique, en Amazonie ou en trek dans l’Himalaya… Un séjour en montagne est possible, mais jusqu’à 1500 m d’altitude seulement : au-delà, les tympans de votre bébé pourraient avoir du mal à supporter la baisse de pression. Vous pouvez aussi vous rendre au bord de la mer, mais attention aux UV : un bébé ne doit jamais être exposé directement au soleil !

Finalement, la campagne est bien souvent la destination idéale avec votre bébé : calme, tempérée, avec de nombreuses zones ombragées, elle offre tout ce dont vous avez besoin pour des vacances paisibles en famille.

EN VOITURE, EN TRAIN, EN AVION !

Tous les moyens de transport sont praticables avec un tout petit, à condition de respecter quelques précautions… En voiture, votre bébé doit voyager dans un siège auto certifié NF et adapté à son âge, que vous placerez en position inclinée et dos à la route les premiers mois. Ne le transportez jamais dans un couffin non fixé, même s’il est endormi au moment du départ ! Pendant le voyage, gardez à portée de la main le nécessaire de base : couches, lingettes, biberons si vous n’allaitez pas, vêtements de rechange, petits biscuits si votre bébé a plus de 9 mois…

Et prévoyez des pauses toutes les 2 heures, autant pour reposer le conducteur que pour délasser votre bébé ! Au-delà du premier mois de votre enfant, vous pouvez aussi voyager en avion : pensez simplement à faire boire votre bébé (tétée ou biberon) au décollage et à l’atterrissage, pour éviter qu’il n’ait mal aux oreilles. Méfiez-vous aussi de la climatisation, qui refroidit et assèche l’air : couvrez bien votre bébé et proposez-lui à boire souvent. Quant au train, c’est à bien des égards le moyen de transport idéal avec un bébé : il peut être emprunté dès les premières semaines de vie de votre enfant, en le couchant dans un maxi-cosy ou en le gardant simplement contre vous. Vous pouvez bouger à volonté dans les wagons si nécessaire, et le bercement du train a bien souvent un effet soporifique sur les enfants. A privilégier quand c’est possible !

LES ESSENTIELS A EMPORTER

Partir en vacances avec un bébé relève bien souvent du déménagement…

Prévoyez de laver votre linge sur place, plusieurs fois si nécessaire, pour ne pas avoir à transporter toute la garde-robe de votre enfant. Laissez de côté le superflu et faites les bons choix pour voyager léger : privilégiez l’écharpe ou le porte-bébé plutôt que la poussette, procurez-vous une baignoire gonflable pour baigner votre bébé, faites-le dormir dans un couffin ou un lit pliable…

Côté trousse de toilette, emportez les produits d’hygiène et de soin habituels de votre enfant dans des petits formats. Misez aussi sur les lingettes, pratiques en voyage. Et en été, n’oubliez pas de prévoir une crème solaire très haute protection, spécifiquement formulée pour les bébés, ainsi qu’un chapeau ou un bob et des lunettes de soleil.

Vous aimerez aussi

Image
advice_serenite_mini.jpg

Douleur pendant la grossesse : comment distinguer une contraction et une douleur ligamentaire ?

Image
accouchement papa
Grossesse

Préparer la naissance

L'accouchement côté papa